Votre santé

Syndrome du côlon irritant

Publié le 

Diarrhées, douleurs au ventre, ballonnements, constipations…ces perturbations du fonctionnement naturel du transit intestinal sont les symptômes du syndrome du côlon irritant, l’une des plus fréquentes pathologies intestinales !

Causes du syndrome du côlon irritant

Le vieillissement physiologique du corps humain occasionne souvent une performance musculaire et une lubrification intestinales moins efficaces. Par conséquent, le côlon intestinal en souffre et le système digestif de la personne âgée devient une source de complications très désagréables au quotidien.

Que faire?

En cas de digestion difficile, on pense premièrement à réduire la variété de ses repas. Pourtant, en telle situation il est plutôt préférable d’adapter son alimentation de manière à la rendre suffisamment hydratée et riche en fibres.

Parmi les autres facteurs pouvant influencer le transit intestinal, on retrouve certains médicaments, le manque d’exercice physique, l’accumulation de stress ou encore une mauvaise hygiène. Nous conseillons également d’éviter les aliments gras, les aliments acidifiants comme le café ou l’alcool, les nourritures trop épicées et surtout prescrire les viandes crues contenant potentiellement des bactéries.

En suivant correctement ces conseils, vous atténuerez progressivement les symptômes typiques du syndrome du côlon irritant pour être à nouveau sereins et libres de ces perturbations inconfortables et embarrassantes.

 

Consultez également nos articles sur :
La digestion de la personne âgée
Les brûlures d’estomac et les reflux gastro-œsophagiens