Votre santé

Cirrhose

Publié le 

La cirrhose est une maladie aux conséquences irréversibles qui attaque le foie par divers moyens infectieux. Les causes habituelles sont l’abus d’alcool ainsi que les hépatites B et C. À cela, on constate également que certaines substances toxiques ou maladies génétiques peuvent aussi provoquer la cirrhose du foie.

Causes de la cirrhose

D’une manière générale, le foie est sollicité pour éliminer les toxines et éléments nocifs. Toutefois, si leur quantité devient trop élevée, le foie peut succomber à la surcharge de travail et ses cellules seront alors endommagées. Cette détérioration aux conséquences très pénalisantes s’appelle « cirrhose ».

Une fois que la cirrhose atteint un stage avancé, les lésions seront alors irréparables. Le tissu cellulaire endommagé sera remplacé par un tissu cicatriciel fibreux identifiable par ses grumeaux à la surface.

Symptômes de la cirrhose

Lorsque les symptômes se ressentent, ils se traduisent par une perte d’appétit, une perte de poids, des nausées, des douleurs abdominales, fatigue, jaunisse, vertiges, ou encore de la fièvre. La gravité des symptômes dépend du stade plus ou moins avancé de la cirrhose.

Comment éviter la cirrhose

Afin de traiter cette pathologie aux conséquences dramatiques, il est préalablement impératif d’éviter tout facteur susceptible d’aggraver la cirrhose. Ainsi, toute infection bactérienne doit être soignée rapidement. Il est également nécessaire de prévenir les hémorragies digestives.
Finalement, l’unique solution actuelle pour guérir la cirrhose du foie s’avère être le recours à la transplantation hépatique, dite aussi greffe de foie. On remplace le foie malade par un foie sain, prélevé sur un donneur compatible.

 

Consultez également nos articles sur:
Hépatite C
Cancer du foie
Maladies du foie

 

Publié dans Actus, Cirrhose